Le Melon Charentais

Melon de forme sphérique, avec des franges vertes prononcées et une peau lisse ou écrite. La couleur de sa chair est orange très intense, avec une texture douce qui le rend reconnaissable entre tous et très agréable au goût. Très fruité, il est spécialement doux et juteux. C’est un melon qui nécessite des conditions spécifiques d’irrigation et d’engrais, ainsi qu’un traitement spécial, complètement différent de celui utilisé pour les autres variétés de melon.  Sa récolte est complexe, elle doit en effet se faire tous les jours, puisqu’il mûrit très rapidement. Sa particularité réside dans son besoin d’être conservé immédiatement au froid après récolte pour pouvoir freiner sa maturation. Pour cette raison il doit être aussitôt placé en chambre froide.

Ce melon a une durée de vie moyenne. Grâce à sa petite taille (0,5-1,3 kg) il est idéal à conserver au réfrigérateur.

Histoire

Ses origines sont ambigües, on le pense originaire d’Inde, des déserts iraniens ou d’Afrique.... Cinq siècle avant notre ère les egyptiens le cultivaient déjà, il franchira la Méditerranée pour parvenir en Grèce, puis à Rome, vers le 1er siècle. En principe le melon était petit et peu sucré, il se dégustait poivré et vinaigré comme une salade, au fil des siècles il acquiert volume, parfum et saveur sucrée, il cesse alors d’être considéré comme un légume et prend la place d’un fruit. Au XV siècle Charles VIII l’introduit en France où il connaîtra un grand succès.